Livraison offerte à partir de 45€ d'achat (en France métropolitaine)

Degré de comédogénicité des ingrédients cosmétiques

Degré de comédogénicité des ingrédients cosmétiques

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les pores se bouchent ? Dans les produits cosmétiques, les pores bouchés sont appelés comédons.

Et si les causes en sont multiples, il existe des ingrédients cosmétiques qui, lorsqu’ils sont utilisés, ont tendance à provoquer des comédons ou de l’acné. Maintenant, vous êtes probablement intéressé de savoir quels sont ces ingrédients cosmétiques défavorables afin de pouvoir éviter de les utiliser. Ici, nous vous disons tout ce que vous devez savoir.

Pourquoi les pores se bouchent-ils ?

Notre peau est constituée de petites cavités. La principale fonction des pores est d’éliminer le sébum et la sueur. Lorsqu’il y a une accumulation de cellules mortes dans ces cavités, le sébum est retenu ; au contact de l’air, ce sébum s’oxyde et devient noir, ce que l’on observe sous forme de points noirs.

Certaines causes de cet effet esthétiquement indésirable sont :

– Les changements hormonaux. Ils sont généralement très fréquents pendant la puberté.
– Utilisation de produits cosmétiques contenant des ingrédients comédogènes.
– Une alimentation riche en graisses.
– Un mauvais nettoyage de la peau, une mauvaise exfoliation.

Les moyens de prévenir l’obstruction des pores :

Nettoyez votre peau correctement, tous les jours.
– Une alimentation équilibrée.
Exfoliez votre peau correctement.
– Optez pour des cosmétiques non comédogènes.
– Utilisez des masques avec du charbon actif ou de l’argile. Ces ingrédients aident à éliminer l’excès de sébum et les impuretés de la peau.

Qu’est-ce qu’un ingrédient comédogène ?

Pour qu’une substance soit comédogène, cela signifie qu’elle a une forte probabilité d’obstruer les pores, causant des points noirs, de l’acné ou des imperfections. La comédogénicité décrit le potentiel d’une substance à provoquer des comédons.

Grade comédogène

En 1989, le Dr Fulton a mené une étude sur divers ingrédients cosmétiques dans laquelle il a pu établir une classification de ceux-ci en fonction de leur potentiel à provoquer des points noirs. Cette classification définit le degré de comédogénicité d’une substance.

Malheureusement, en effectuant des tests sur des animaux, le Dr Fulton a mesuré l’augmentation du diamètre des pores après l’application d’un ingrédient cosmétique spécifique sur la peau. Ainsi, une classification entre les valeurs 0 à 5 a été définie.

Il est important de noter que le degré comédogène d’un produit est une probabilité, ce n’est pas une certitude absolue car il dépendra beaucoup de chaque peau.

Là encore, cette classification n’est pas absolue. La peau de chaque personne est différente, et chaque fois que nous mettons un ingrédient sur la peau, il y a de nombreux facteurs à prendre en compte, c’est pourquoi l’échelle ci-dessus doit être utilisée à titre indicatif.

Quels ingrédients utiliser en fonction de mon type de peau ?

Sans aucun doute, nous devons connaître le biotype de notre peau pour savoir quel degré de comédogénicité chaque personne supporte.

Vous ne connaissez toujours pas votre type de peau ? Vous pouvez le découvrir ici.

En général, on peut dire qu’une peau sèche “supporte” des ingrédients plus comédogènes qu’une peau grasse et acnéique. C’est pourquoi nous pouvons définir cette classification :

– Peau sèche : vous pouvez appliquer des ingrédients dont le degré comédogène est compris entre 0 et 5.
– Peau mixte : les ingrédients ayant un degré comédogène entre 0 et 3 peuvent être appliqués.
– Peau grasse : vous pouvez appliquer des ingrédients dont le degré comédogène est compris entre 0 et 2.


Encore une fois, ne prenez pas cela comme une certitude absolue, mais ils constituent un bon point de départ pour trouver le produit qui convient le mieux à votre peau.

Huiles végétales et beurres végétaux selon leur degré de comédogénicité

Voici une liste d’huiles végétales classées selon leur degré de comédogénicité. Ainsi, vous savez lequel est le mieux adapté à votre type de peau.

Degré comédogène 0

Huile d’argan
Huile de chanvre
Huile de tournesol
Huile de carthame
Huile de pastèque
Huile de tournesol
Huile de graine de tomate
Beurre de karité

Comédogène de grade 1

Huile de babassu
Huile d’argousier
Huile de pépins de cassis
Huile de graines de mûres
Huile de graines de mûres
Huile de pépins de framboise
Huile de graines de brocoli
Huile de graines de camélia
Huile de pépins de fraise
Huile de pépins de grenade
Huile de pépins de raisin
Huile de chardon-Marie
Huile de graines de kiwi
Huile de noisette

Comédogène de grade 2

Huile de noyau d’abricot
Huile d’amande
Huile de cumin noir
Huile d’olive
Huile de graines de canneberges
Huile d’onagre
Huile de jojoba
Huile d’açaï
Beurre de mangue

Comédogène de grade 3

Huile de graines de chia
L’huile de moringa
Huile d’avocat
Huile de sésame
Huile de papaye
Huile de graine de moutarde
Huile de coton

Comédogène de grade 4

Huile de graines de carotte
Huile de palme
Huile de noix de coco
Huile de lin
Huile de marula
Beurre de cacao
Beurre de coco

Comédogène de grade 5

Huile de germe de blé
Huile de soja

Les acides gras essentiels, pourquoi en avons-nous besoin ?

Les fameux acides gras insaturés et polyinsaturés tels que les oméga-3 et les oméga-6 dont vous avez entendu parler sont très importants pour une peau saine. Ils peuvent être incorporés dans notre alimentation ou placés directement sur la peau ; cependant, certains acides gras polyinsaturés ont tendance à s’oxyder dans le foie avant de pouvoir remplir leur fonction de soin de notre peau, il est donc nécessaire dans certains cas de les appliquer directement sur notre visage. 

Des études scientifiques montrent que les personnes sujettes à l’acné ont de faibles niveaux d’acide linoléique dans les cellules de l’épithélium folliculaire. La carence en acides gras essentiels dans ces cellules génère en réponse une hyperkératose, déclenchant l’apparition de l’acné. Cela nous indique qu’une bonne façon de traiter ce problème dermatologique est d’ingérer par voie topique des acides gras essentiels. 

Donc, si vous pensiez que parce que vous avez de l’acné, vous ne devriez pas appliquer d’huiles sur votre peau, vous vous trompiez ! La comédogénicité n’est pas liée à l’aspect gras. L’onctuosité est une propriété physique, tandis que la comédogénicité d’un ingrédient est donnée par sa structure chimique.

L’acide linoléique (C18:2) qui peut tant aider à améliorer l’acné est un acide gras essentiel oméga-6, non produit par l’organisme, aux propriétés anti-âge, protectrices de la barrière lipidique, apaisantes, équilibrantes et anti-inflammatoires. Indiqué pour les peaux grasses et acnéiques. Voici une liste des huiles ayant le plus élevé pourcentage de cet acide :

  • Huile de cumin noir
  • Huile de framboise
  • Huile d’églantier
  • Huile de chanvre
  • Huile d’onagre
  • Huile de citrouille
  • Huile de sésame
  • Huile de carthame
  • Huile de bourrache
  • Huile de pépins de raisin

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous contacter. 

Bibliographie.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/138532/

https://www.jaad.org/article/S0190-9622(05)04600-1/fulltext

https://www.jaad.org/article/S0190-9622(86)70025-X/pdf

https://insolitbeauty.com/documentacion/A%20critical%20reappraisal%20of%20%20the%20concept%20of%20acne%20cosmetica.pdf

https://insolitbeauty.com/documentacion/Comedogenicidad%20e%20irritacion%20de%20los%20ingredientes%20de%20uso%20comun%20en%20productos%20para%20el%20cuidado%20de%20la%20piel.pdf

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Ces articles peuvent vous intéresser

Quelle est la routine beauté pour les peaux grasses?

Chaque type de peau a ses soins spécifiques, selon le moment de la journée où vous les appliquez.
La peau grasse apparaît lorsque nos glandes sébacées ne régulent pas la production de sébum et génèrent une surproduction, appelée séborrhée. Cette peau se caractérise par des pores brillants, gras et dilatés, des points noirs, des boutons, des rougeurs et de l’acné.

continuer à lire

Exfoliation: chimique ou physique?

L’exfoliation est une étape indispensable dans un traitement complet de beauté du visage, qui doit être effectué sur tous les types de peau, et pas seulement sur celles qui présentent des problèmes dermatologiques; et toute l’année, pas seulement pendant les mois d’été.

continuer à lire

Découvrez nos nouveautés et apprenez avec nous

CONNECTION